Top Header Menu - FRENCH

qualités des huiles essentielles

huile essentielleDepuis le XIXe siècle, grâce aux progrès de l’industrie de la parfumerie en pleine expansion, la mise au point des analyses chromatographiques a apporté des éléments nouveaux aux fabricantsdistillateurs. Actuellement, pour s’assurer de la qualité d’une huile essentielle, il est possible de recourir à différents tests : mesures physico-chimiques, caractéristiques organoleptiques, analyse bioélectronique, chromatographie en phase gazeuse ou liquide, chromatographie capillaire, moléculaire (mn), spectographie de masse, analyses en couche, radiesthésie. Ces analyses permettent de déceler des falsifications, tout comme un « nez » peut également le faire d’une manière empirique. Sur simple demande à votre fournisseur, un grand nombre de ces caractères peuvent vous être fournis, moyennant une participation, le coût de certaines analyses étant élevé. Sans entrer plus avant dans des détails relevant plus du travail d’un biologiste, il est important de rechercher des huiles essentielles de bonne qualité, provenant de plantes de culture biologique chaque fois que possible ou de plantes sauvages, non coupées, non « saucées », que j’appelle « les huiles essentielles sortant de l’alambic ». On trouve actuellement la plupart des huiles essentielles en culture biologique, certifiées par un label garantissant son « traitement » biologique. Vous ne pourrez les trouver qu’en pharmacies spécialisées, en magasins de diététique de bonne réputation ou, mieux encore, directement chez les distillateurs bio et par internet. Les essences trouvées dans les boutiques de cadeaux, de gadgets, d’objets exotiques, ou aux étals sur les marchés ne peuvent, en aucun cas, être utilisées en aromathérapie. Synthétiques, elles sont destinées aux parfums, potspourris, ou simples senteurs fabriquées pour la grande distribution. Elles sont souvent vendues dans des flacons transparents, sans nom latin, sans label et sous des noms tels que : « essence de… », «arôme de… », « extrait de… », ou simplement un nom générique sans autre forme de procès (exemple lavande ou chèvrefeuille). Celui qui vend une essence de synthèse ne s’empressera guère de vous fournir des preuves de qualité qu’il ne saurait faire prévaloir. Par contre, celui qui vend une huile essentielle authentique peut vous donner ses indications précises et des garanties sérieuses sur l’origine et la qualité de cette huile essentielle.

www.biossentiel.com

partagez avec vos amis!
Comments are closed.

certifications